Règle de lien – RLDli

Proposition d’un Dispositif Mondial de Taxation

 – Table de vérité DAGTVA –

DAGTVA® – Les Règles de lien du système de taxation

Problèmes exposés, demandes, contraintes et sujets Origine Pg Li Réf.
19 WST –  Définition large – traitement /collecte directe / indirecte du paiement MPF MTC 3 35 RLDli

MPF : MarketPlace Facilitator/provider

Citations :  To quote the document – Introduction page 3. The 2018 White Paper(pp. 6-10) suggested both broad and narrow versions of the definition of the term “marketplace facilitator/provider”. The narrow definition requires direct or indirect processing or collection of the customer’s payment by the marketplace facilitator/provider. The broad definition may not.

Fifteen states have adopted broad definitions. Business participants in the Work Group expressed a strong preference for the narrow definition, because the broad definition leads to more uncertainty.

Also, a business falling within the broad definition that does not directly or indirectly process or collect the payment cannot practically comply with the tax collection requirement. Some business participants have advocated for adoption of exclusions from the definition for certain industries, such as payment processors, advertisers, delivery services, travel and accommodation services, car rentals, etc. Some of the states have included exclusions in their definitions of “marketplace facilitator/provider.The model approved on November 22, 2019 by the National Conference of State Legislatures (NCSL) State and Local Tax (SALT) Task Force (“NCSL model”), approved by the NCSLExecutive Committee inJanuary2020,suggests a narrow definition and includes certain exclusions.

The exclusions typically address situations where the type of business falling within the definition lacks access to the sales transaction information and the payment so cannot practically comply, or the industry already has an established tax compliance model in place that would otherwise be disrupted.

Nota : Twenty-one States plus the District of Columbia have adopted narrow definitions.Fifteen states have adopted broad definitions. Business participants in the Work Group expressed a strong preference for the narrow definition, because the broad definition leads to more uncertainty.

Traduction littérale partielle :

En outre, une entreprise relevant de la définition large qui ne traite pas ou ne perçoit pas directement ou indirectement le paiement ne peut pratiquement pas se conformer à l’exigence de perception fiscale. Certains participants commerciaux ont préconisé l’adoption d’exclusions de la définition pour certaines industries (voir la page CASex à propos des exclusions avec DAGTVA), telles que les intermédiaires de paiement, les annonceurs, les services de livraison, les services de voyage et d’hébergement, la location de voitures, etc.

Les exclusions concernent généralement des situations où le type d’entreprise entrant dans la définition n’a pas accès aux informations sur les transactions de vente et le paiement ne peut donc pratiquement pas être conforme, ou l’industrie a déjà un modèle de conformité fiscale en place qui serait autrement perturbé.

Commentaires :

Les États qui ont choisi cette ‘solution large‘ vont se retrouver avec un système de restitution de taxes impossible à gérer, où il n’y aura que des entreprises qui vont chercher par divers moyens à passer dans les domaines d’exclusions, en arguant qu’elles n’ont pas la possibilité de se conformer à la loi. D’autres entreprises diront qu’elles n’ont pas accès aux informations de vente, quand ce ne sera pas l’État de ces entreprises qui cherchera à ne pas restituer les taxes à l’État de marché.

On peut le constater par ce qui a été décidé dans ses décisions de l’Annexe A du document du MTC, que les exclusions sont telles que cette loi : Wayfair Sale Tax,  décision 17-494 Wayfair Inc, va poser d’énormes problèmes d’application alors que le système DAGTVA n’a aucune contrainte de lien et de seuil d’exécution.

**********

Retour à la table de vérité

**********